5 conseils pour rédiger un cv en anglais

Vous êtes devenu un pro dans la rédaction d’un cv, vous connaissez toutes les astuces pour réussir au mieux vos entretiens d’embauche. Mais voilà, pour différentes raisons, vous devez créer un cv en anglais et vous ne savez pas comment vous y prendre. Voici nos 5 conseils pour rédiger un cv en anglais.

rédiger un cv en anglais

Conseil n°1: Pensez anglais, pensez Shakespeare

Sachez que pour réussir un cv en anglais, il faut absolument réfléchir en anglais. Vous devez prendre du recul et vraiment devenir anglophone le temps de la rédaction du cv, sans quoi vous risquez de faire « franglais », ce célèbre mélange de langues qui touche pas mal d’étudiants. N’oubliez pas qu’il existe des faux amis et que par exemple le mot société ne se dit pas « society » mais « company », ou encore l’utilisation du mot stage en adaptant la langue ce qui nous donne à l’oral un mot du style « stayge », c’est faux et complétement faux, un stage en anglais se dit « internship ». Il en existe beaucoup d’autres, la liste est longue, soyez donc attentif à votre manière de penser.

Conseil n°2: Soyez au courant des règles

La langue est une chose. Mais sachez qu’il faut connaître la culture et les règles anglophone, car la rédaction d’un cv ne prend pas la même forme dans l’Hexagone que chez nos voisins de Grande-Bretagne. En effet, ne faites pas un vulgaire copier/coller de votre cv en traduisant le texte, il faut vraiment se plier aux normes anglaises. Par exemple, de l’autre coté de la Manche, on met en premier le prénom et en second le nom de famille, d’ailleurs celui-ci ne doit pas être en majuscule. Il ne faut pas non plus mettre une photo, comme c’est souvent le cas en France, car les Britanniques veulent bannir toutes discriminations, même votre date de naissance ne doit pas être mentionnée. Ainsi, il se focalise uniquement sur l’expérience et les formations.

Conseil n°3: L’intitulé des diplômes diffère

L’intitulé des diplômes français ne sont pas du tout les mêmes que dans les pays anglophones ou autre d’ailleurs. C’est pourquoi l’idéal est d’écrire votre nom de diplôme en français et ajouter le terme « equivalent to » et là vous mettez le diplôme correspondant du pays dans lequel vous postulez. Ou bien, vous pouvez vous rendre sur ce site gouvernemental qui vous donnera les équivalences.

Conseil n°4: Votre objectif de carrière

Outre frontière, les recruteurs apprécient avoir un cv clair que l’on peut lire en quelques secondes. Et pour justement faire gagner du temps au recruteur, lors de votre rédaction d’un cv en anglais, faites un petit en cadré en haut en mettant votre objectif de carrière afin de renseigner sur vos perspectives professionnelles. 2 lignes suffisent amplement.

Conseil n°5: La relecture pour un succès total

Personne n’aime se faire relire, mais c’est indispensable. Si vous connaissez quelqu’un avec un bon anglais, n’hésitez pas à lui montrer votre cv pour qu’il corrige les fautes. Tout le monde connait l’importance de la grammaire et l’orthographe, c’est d’autant plus important lorsque l’on est un étranger et que nous postulons dans la langue du pays. Méfiance donc pour ne pas gâcher vos chances à cause d’un simple cv, qui on le rappel, est une vitrine de votre magasin de compétences.

Voici un bon exemple d’un cv rédigé en anglais:

exemple de cv en anglais

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *