Emploi : le recrutement dans les prisons

Cela fait 3 années que l’organisme public Pôle Emploi organise dans des centres pénitentiaires des réseaux de recrutements, en forme de salons, avec de nombreux chefs d’entreprise, pour aider à la réinsertion professionnelle et sociale, les détenus lors de la fin de leur peine de prison.

Lorsque l’on sort de prison, la chose la plus dure à faire c’est bien se réinsérer. En particulier dans le monde du travail qui en plus souffre d’une montée du chômage. Pour donc aider les incarcérés à se réintégrer à leur sortie, c’est près de 150 conseillers de Pôle Emploi qui se déplacent toute l’année dans de nombreuses prisons françaises. C’est d’ailleurs depuis 3 ans que l’initiative en forme de salons pour l’emploi adapté, rassemble quelques professionnels du monde professionnel, notamment des chefs d’entreprise.

recrutement dans les prisonsL’équation gagnante après une réintégration dans le monde du travail

Entre le 1er janvier et le 31 décembre 2013,  c’est près de 27 % des détenus (5 000 sur 18 700 encadrés) qui ont pu décrocher un emploi ou un formation grâce à Pôle Emploi à la fin de leur détention, selon les chiffres de l’administration pénitentiaire. De plus, selon le ministère de la justice, cette réinsertion permettrait de faire baisser le risque de récidive de 25 % ce qui n’est pas négligeable.

L’étonnement se trouve dans les deux parties: les détenus s’étonnent d’attirer des chefs d’entreprises et recruteurs qui s’intéressent à eux sans se soucier du passé, et les employeurs sont surpris de voir à quelle point les détenus ont d’énormes qualités et connaissent parfaitement le monde du travail. C’est ainsi qu’une motivation commune se crée, celle de ne plus revenir en prison. C’est un donc un travail en partenariat que Pôle Emploi et les chefs d’entreprise s’engagent à fournir un travail et les détenus à s’investir dans  cette nouvelle chance qui est offerte.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *