Hausse de l’emploi dans l’informatique

Dans cette période où il y a de moins en moins de travail, un secteur se démarque des autres: l’informatique.

Il devrait se créer 35 000 emplois brut en cette année 2014, soit 10 % de plus que l’année 2013. En 2012 il s’était crée 7000 emplois dans l’informatique, mais un peu moins en 2013 selon les chiffres du Syntec.

recrutement dans l'informatique31 000 informaticiens son formés chaque année. il y a donc un sureffectif. Mais grâce à la conjecture, l’emploi reprend doucement.

C’est après un déclin en 2013, que le segment du conseil et services numériques, avec des recettes de 30 milliards d’euros, devrait se relever à la hauter de 1.2 % en 2014. Les épingles du jeu sont surtout tirés par les éditeurs de logiciels puisqu’ils devraient reprendre 2.2 % d’emploi avec des recettes de 10 milliards d’euros.

Exemple de la montée en puissance des maisons d’éditions: le Saas qui est un logiciel vendu à l’utilisation, pesait 400 millions d’euros il y a 3 ans. Aujourd’hui le Saas pèse pas moins de 1.5 milliards d’euros de recettes.

C’est au total 365 000 personnes et 265 000 informaticiens qui sont employés par les SSII et les éditeurs de logiciels. En y ajoutant les différents secteurs de l’emploi, ce serait pas moins de 574 000 informaticiens.

Les dirigeants informatique aimeraient aussi attirer plus de femmes dans ces métiers qui restent encore trop masculin.

Sur le site http://www.afdel.fr/  vous pouvez trouver plusieurs maisons d’éditions de logiciels et ensuite vous rendre sur leurs sites officiels pour pouvoir postuler en ligne ou les contacter.

Au final vous l’aurez compris l’informatique est un secteur d’avenir, avec de nombreux débouchés, de nombreuses perspectives professionnelles. Même si la crise n’a pas épargné ce secteur, il reste tout même protégé par son évolution constante et sa progression au niveau international. Plus personne ne peut se passer de l’informatique.

Voici une vidéo vous présentant quelques métiers de l’informatique:

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.